Info zone

FAQ

MiniVoiles, parapentes, speedflyers...?

En 2008, à la naissance de LittleCloud, le Speedflying/speedriding était le sport extrême en plein boom. Les pratiquants utilisaient de vieux parachutes ou des ailes de très petites tailles.
 A cette époque déjà, nos ailes étaient plus orientées vers le vol, décollage à pied, un peu plus surfacées. Afin de faire la distinction avec le Speedflying, nous avons créé l’appellation « MiniVoile ».
 Depuis, le terme « Minivoile » a été repris par beaucoup, mais utilisé à toutes les sauces, créant une confusion au niveau du public.
 Dans notre quête de polyvalence maximum, nous avons progressivement augmenté les surfaces. Ce qui nous permet de voler en compagnie des parapentes, tout en conservant les caractéristiques de pilotage d’une « MiniVoile » (direct à la commande, pas de tangage, bridage court…). 
Aujourd’hui nous offrons des tailles de 7.5 à 26m2…Peut-on encore les appeler « MiniVoile »? Parapente est-il un terme adapté? 
Il n’y a toujours pas de définition précise de la « MiniVoile ». Les diverses fédérations du monde sont elles même perdues!
 Peut-on uniquement prendre en compte la charge alaire? Vraisemblablement pas au vu des ailes d’acro et de compétition qui volent elles aussi très chargées. 
Nous avons donc décidé d’appeler « MiniVoile » les ailes solos utilisées avec une charge alaire supérieure à 4.5/5kg/m2 et qui ont une finesse inférieure à 8.5/9.

 

 

Apprendre avec une voile LittleCloud?

Malgré ce que vous pouvez entendre de la part de certains professionnels du parapente, il est tout à fait possible d’apprendre à voler sous une LittleCloud.
Nous avons conçu la gamme EZ en grande taille pour cet usage!
Des centaines d’élèves ont appris à voler avec les EZ en XL ,XXL et King size. Les moniteurs ont noté une progression plus rapide. Cela est dû, entre autre à la commande directe : chaque action est suivie d’une réaction sans délai.
Elles sont, aussi, faciles à préparer, décoller et poser.
Le jeu au sol dans le vent est amusant et instructif (peu de puissance).
Les XL et XXL sont homologuées EN B ce qui les rend utilisables par la plupart des écoles.

 

 

Quels sortes de vols puis-je pratiquer avec une Little Cloud?

Cela dépendra de votre charge alaire!
Avec une charge alaire réduite (ce que nous appelons le PTV optimum), il vous sera possible de voler en thermique, cross, bocal, H&F, soaring…
En comparant avec un tparapente « classique » dans la même plage de poids, vous serez pénalisés par le manque de flottement dans les conditions très marginales , mais vous gagnerez en confort sur la plage haute (vent plus fort).
Les différences principales seront : le taux de chute un peu plus élevé, et un peu plus de vitesse (donc au final la même finesse).
Ainsi, vous volerez sûrement plus souvent grâce à la facilité de mise en œuvre, le pilotage amusant, la plage d’utilisation élargie.
Même sur une journée moyenne, votre degré d’amusement sera plus élevé!
En augmentant la charge alaire, vous décalerez la plage d’utilisation vers le haut, ce qui vous permettra, si votre niveau est suffisant, de voler dans des conditions plus fortes, difficilement volables en parapente.
Tous les modèles sont optimisés au niveau du poids et sont donc adaptés à la marche et au vol.
Nous pensons que le vol peut être envisagé comme le kite ou la planche à voile. Grâce à plusieurs ailes, vous couvrirez la plupart des conditions aérologiques . En volant davantage , vous améliorerez votre pilotage et serez plus en sécurité.

 

 

Légèreté?

Chaque aile est optimisée au niveau du ratio poids/durabilité grâce à un choix judicieux des matériaux. Un gros travail sur la construction/ et la structure permet aussi de gagner du poids.
Nous concentrons beaucoup d’efforts sur le contrôle du ballonnement afin d’éviter des renforts surperflus (mini ribs, sangles de compression, joncs à rallonge…).
Les ailes sont très légères sans avoir à utiliser des matériaux extrêmes.

 

 

EZ or GT?

Si vous ne regardez que les tableaux de données, vous vous demanderez sûrement s’il vaut mieux une GT ou une EZ…
la nouvelle GT est utilisée par certaines écoles avec succès.
 Les raisons principales pour choisir une EZ seront: l’homologation (XL et XXL) et un prix légèrement inférieur.
 La GT est plus récente au niveau de sa conception et des techniques utilisées.
Les deux restent très accessibles, donc fun, cependant la GT vous offrira une plus large possibilité de progression.

 

 

Qu'est ce qui rend les ailes LittleCloud si uniques?

Sur toutes les ailes LittleCloud vous retrouverez une « touche » spéciale qui les rend uniques:

  • Pilotage: chaque aile est travaillée pour obtenir un pilotage direct, progressif et très intuitif!
  • Tangage: le tangage est un mouvement que nous pensons inutile (exceptré l’acro pour lesquelles elles ne sont pas destinées). Le tangage rend le pilotage plus complexe, augmente les conséquences en cas d’incident de vol. Attention à ne pas confondre tangage et mordant: une aile amortie en tangage peut quand même avoir du mordant dans le thermique, ce sont deux paramètres bien différents!
  • Long débattement à la commande: nous croyons qu’un grand débattement à la commande (distance avant le décrochage) combiné à un effort très important avant le dérochage sont gages de sécurité.
 Cela permet de réduire les risques de surpilotage, ou de surprise lors de jeu prés du sol (repose au déco, soaring…).
  • Intuitive: un objectif essentiel, lors du développement, est de rendre nos ailes aussi faciles à comprendre que possible.
  • Sûre: en plus des tests d’incidents de vols provoqués, nous volons un maximum chaque aile, dans une grande variété de conditions afin de faire le tour de leur comportement lors de la pratique réelle.
 Nous publions à titre informatif des vidéos d’incidents de vol provoqués.

 

 

Quelles sont les différences avec un parapente classique?

Dans la gamme LittleCloud, vous trouverez des ailes vous permettant de voler dans les mêmes conditions que les parapentes classiques.
 Vous noterez cependant quelques différences importantes:

Un bridage court: plus de réactivité à la commande. Cela offre une grande précision de pilotage. Le rayon de virage est réduit ce qui permet un noyautage efficace du thermique.
Le cône de suspentage court offre un grand amorti en tangage si typique à LC. Cela rend le vol plus serein!
Vous ressentirez des petites attaques peu profondes sur chaque axe qui sont immédiatement enrayées par le rappel pendulaire.
La préparation de l’aile est rapide et nécessite moins de place sur le déco.

Vitesse: les ailes LC sont un peu plus rapides que la moyenne, et bénéficient d’une très bonne pénétration face au vent malgré leur allongement réduit. Cette vitesse supplémentaire induit une pression interne plus importante, et donc, dans une certaine mesure, une bonne résistance à la fermeture (qui arrivera de toute façon à un certain moment!).

A cause de ces deux différences principales, il faudra adapter votre pilotage:

  • utiliser le frein extérieur pour limiter la plongée en virage en petites conditions.
  • anticiper un peu plus lorsque vous enroulez en thermique et vous concentrer sur l’exploitation du noyau.

 Au final, vous serez en mesure de faire quasiment la même chose qu’avec un parapente classique, voir plus!
 Nous volons uniquement en LC et nous parvenons à voler 200h par an (nous devons quand même bosser un peu:-) ).
    De gros vols de distances ont été réalisés en Goose, GT et spiruline (Gabi a réussi un vol de 100km en EZ L lors de son dernier trip au Chili!).